Bucarest by night. Ville attachante au patrimoine riche et chaotique, témoignage d’une histoire complexe et passionnante. Les Roumains aiment la France, conscients du rôle que notre pays a joué au fil des siècles chez eux. La France, bien présente dans les Balkans, tant sur le plan économique que commercial, ne doit pas oublier ou minorer ce lien indéfectible avec les roumains. La Roumanie a encore besoin d’une France qui lui apporte soutien et considération dans un environnement géostratégique sensible. Notre mission s’achève demain au moment où je commençais à m’attacher à ce pays et à ce peuple valeureux et bienveillant. Mais c’est ainsi ! Et comme on dit ici : la revedere !




Source

Article précédentBaccalauréat 2021: Félicitations aux bacheliers
Article suivantFin de ma mission parlementaire dans le cadre du rapport sur les marchés publics de défense