C’était le 21 avril 1944 : les femmes devenaient électrices et éligibles, comme les hommes. Longtemps évincées des droits civiques, les femmes ont bataillé pour obtenir l’égalité avec les hommes. Le 21 avril 1944, le général de Gaulle octroie par ordonnance dans le cadre du gouvernement provisoire d’Alger, le droit de vote aux femmes françaises. Un siècle s’est écoulé après l’instauration du suffrage universel masculin, en 1848. Les femmes deviennent alors en France  » électrices et éligibles dans les mêmes conditions que les hommes « . Un an plus tard, le 29 avril 1945, 12 millions d’électrices votaient pour la première fois lors d’élections municipales.

Peut être une image de une personne ou plus, personnes debout et plein air

Article précédentRencontre avec Othman Nasrou – Permanence
Article suivantSur BFMTV et CNEWS pour évoquer l’attaque au couteau à Rambouillet