Suite à la nomination d’un représentant de l’UNEF au Conseil économique, social et environnemental, j’ai, par communiqué de presse, demandé au Gouvernement de faire preuve de cohérence, et d’annuler cette nomination. Les communautaristes et les séparatistes n’ont pas leur place au cœur des institutions de la République.

Retrouvez ici l’ensemble du communiqué :

Article précédentRetrouvez mon actualité sous un nouveau format : ma « revue de presse »
Article suivantVisite du Centre de vaccination au vélodrome de Saint- Quentin en Yvelines