En ce 1er dimanche de printemps, célébrons la journée mondiale de la Trisomie 21 : l’occasion de bien rappeler qu’être différent c’est normal ! En décembre 2011, il a été décidé de proclamer le 21 mars Journée mondiale de la trisomie 21, qui sera célébrée chaque année à partir de 2012. Elle invite tous les États Membres, les organismes compétents du système des Nations Unies et les autres organisations internationales, ainsi que la société civile, y compris les organisations non gouvernementales et le secteur privé, à célébrer comme il se doit la Journée, afin de sensibiliser l’opinion publique à cette question. En 2020, dans le monde entier, la crise sanitaire a représenté un grand défi et de trop nombreuses personnes ont été laissées de côté, notamment les personnes touchées par un handicap. Pour cette Journée mondiale de la trisomie 21, ayons une pensée pour toutes les personnes atteintes de cette trisomie mais également pour toutes celles qui vivent et travaillent avec elles en France et ailleurs.

Article précédentAssemblée départementale au Campus des Mureaux
Article suivantRetrouvez mon passage sur CNEWS • 21/03 •