En cette journée nationale d’hommage aux victime du terrorisme, mes pensées se tournent vers toutes celles et tous ceux victimes de la barbarie islamiste de Charlie Hebdo à Samuel Paty en passant par le Bataclan, l’hypercasher, Clarissa Jean-Philippe, la gare Saint-Charles, Nice, le Père Hamel, Arnaud Beltrame, Xavier Jugelé, ou encore les agents de la Préfecture de Police,… sans oublier toutes les autres victimes ailleurs dans le monde. Par delà le deuil, cette journée marque aussi notre reconnaissance envers les femmes et les hommes qui ont sauvé, secouru, soigné, aidé…Notre combat ne doit pas fléchir ! Souvenons-nous !

Article précédentIntervention auprès du ministre de l’intérieur au sujet des violences contre la Police
Article suivantLe label « villes actives et sportives » dans notre circonscription