Je viens d’apprendre la disparition tragique d’Olivier Dassault. Je suis très choqué et profondément triste de perdre un collègue aussi talentueux, chef d’entreprise, capitaine d’industrie mais aussi homme de terrain et d’innovation que j’ai suivi, dès mon élection, au sein du groupe parlementaire Génération Entreprises. Après Claude Goasguen et Patrick Devedjian, c’est une autre grande perte pour Les Républicains. Toutes mes pensées vont vers sa famille.

Article précédent79e édition du Paris-Nice au départ de Saint-Cyr l’Ecole
Article suivantJournée Internationale des Droits des Femmes