Le Gouvernement s’est engagé à améliorer la sécurité du quotidien. Fondée sur l’écoute de la population et de ses représentants, au premier rang desquels les maires, la méthode de sécurité du quotidien visait à apporter une réponse concrète des forces de l’ordre et des partenaires de la sécurité, dont la police municipale, aux problèmes d’insécurité et de délinquance qui touchent les Français dans leur vie quotidienne. Pour renforcer la sécurité, de nouveaux moyens étaient attendus.

Néanmoins, plus d’un an et demi après la mise en œuvre de cette mesure phare du programme présidentiel, les mesures développées ne sont pas à la hauteur des espérances. Nombreux sont donc les élus locaux qui souhaitent un réel renforcement des moyens de police afin de mettre un terme aux menaces.

Dans un contexte aussi tendu, marqué par de multiples attaques terroristes et par une montée en puissance de la délinquance, mais aussi par une défiance de la population envers les forces de l’ordre, ces dernières exercent leur mission dans des circonstances extrêmement délicates. Il est donc grand temps de déployer plus fortement une vraie police de proximité du quotidien : la généralisation des polices municipales semble le meilleur moyen d’y parvenir. En effet, la police municipale, présente sur le terrain, se retrouve de facto aujourd’hui au cœur de la lutte contre la délinquance et le terrorisme. Les récents évènements ont d’ailleurs démontré le rôle crucial qu’elle joue dans la gestion de la sécurité des communes et de nos concitoyens.

La présente proposition a pour objectif de généraliser les polices municipales dans les villes de plus de 10 000 habitants. Il parait nécessaire d’ouvrir une réflexion approfondie sur la place, le rôle, et le statut de la police municipale. Or, certaines communes refusent, pour des raisons idéologiques, de se doter d’une police municipale au service de leurs habitants.

Retrouvez la proposition de Loi que j’ai soumise à mes collègues visant à rendre obligatoire la mise en place d’une police municipale dans les communes de plus de dix mille habitants.

🔎 https://www.assemblee-nationale.fr/…/l15b3801_proposition-l…

Article précédentCe mardi : vote solennel sur le Projet de Loi portant sur les principes républicains
Article suivantVote contre le projet de loi confortant les principes républicains