Fidèle à mes convictions, j’ai voté contre le projet de loi confortant les principes républicains ex loi dite contre le séparatisme.

Le compte n’y est pas. Malgré nos efforts pour l’améliorer, ce texte passe à côté des grands problèmes qui rongent notre société dont le séparatisme et le radicalisme en milieu carcéral.
Un petit texte sur un grand sujet.

Article précédentRetrouvez ma proposition de loi
Article suivantIntégration de la Commission des affaires européennes de l’Assemblée nationale