En séance le 8 février 2021, j’ai voté pour le Projet de loi, adopté par le Sénat après engagement de la procédure accélérée, portant report du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique, n° 3812, déposé(e) le mercredi 27 janvier 2021.
Il s’agissait de confirmer le report de trois mois des élections régionales et départementales par l’existence de risques sanitaires liés à l’épidémie de covid-19 et la suppression de la date butoir pour la fixation des scrutins.
Cette loi préconise la remise au Parlement le 1er avril 2021 d’un rapport sur la situation sanitaire.
Elle supprime également l’interdiction faite aux candidats de mettre à disposition des électeurs un numéro d’appel téléphonique ou télématique gratuit pour permettre à ces derniers d’obtenir des renseignements dans le cadre d’une campagne électorale.
Elle propose aussi l’allongement de la durée de la campagne officielle à 19 jours au lieu de 12 avant le premier tour des élections régionales et départementales et reporte au vendredi 17 septembre 2021 la date limite de remise des comptes de campagne à la CNCCFP.
Retrouvez plus d’information sur cette loi sur le site suivant : https://www.assemblee-nationale.fr/…/doss…/DLR5L15N41210
Article précédentIntervention sur CNEWS : mise sous protection policière d’un enseignant de Trappes et projet de loi « séparatisme »
Article suivantVote contre le projet de loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire